La Fédération
Bibliothèques et sonothèques
La formation
Dons et subventions
Activités
La charte des associations de bénévoles
Flash info
Contact
Agenda
Les congrès
Colloque National des 12 et 13 mars 2009 à Reims
Assemblée Générale 2010 de la FNABEH
Assemblée Générale 2011 de la FNABEH
Enquête
Assemblée Générale 2012
Assemblée Générale 2013
ASSEMBLEE GENERALE 24 mars 2015
ASSEMBLEE GENERALE 2016
Accueil - Activités
La Musique à l’Hôpital
Formes et modalités de la Musique en Etablissements Hospitaliers
L’Association "Musique et Santé" intervient dans les hôpitaux, avec des musiciens professionnels.

" Musique et Santé"

est une association loi de 1901 née en 1998 et dont tous les membres sont salariés ; son siège est à Paris où se concentre l’essentiel de son activité ; elle intervient aussi dans des hôpitaux de plusieurs villes de province et prend même une dimension européenne en nouant des liens avec plusieurs pays de l’U.E. : Italie, Pologne..... L’association intervient dans les hôpitaux : des musiciens professionnels, intermittents du spectacle, vont dans les services ; elle organise aussi des formations pour tous les intervenants en milieu hospitalier.

Les actions de " Musique et santé s’inspirent de plusieurs mots clés : humanisation, créativité et plaisir partagé, rencontre, partenariat et pérennité ; Ph. Bouteloup les explicite avec le support d’images prises dans divers services hospitaliers.

- Humanisation : des images d’un service de prématurés illustrent la place toujours plus grande des techniques dans les soins au détriment de la dimension sensible ; sur ces images la présence de musiciens : (flûtiste,violoniste....) rappelle que le patient, quelque soit son âge et la gravité de son état, est un être humain avec une sensibilité qui lui permet toujours l’accès à la culture.

- Créativité et plaisir partagé : entre autres grâce à des ateliers ouverts à tous, patients enfants et adultes, familles, personnel soignant ; nous voyons des enfants dessiner après avoir écouté le musicien, touché son instrument, bref avoir le bonheur de découvrir un musicien "en vrai" , musicien qui avoue qu’il n’est pas toujours facile d’ être à la hauteur des enfants. Dans l’exemple présenté le partage déborde le cadre de l’hôpital puisque les dessins décorent à présent une 2CV offerte à un dispensaire au Mali.

- La rencontre est favorisée par le l’intervention du musicien, elle change les regards réciproques , crée de nouveaux liens hors de la maladie, des soins, entre les soignants d’une part et les patients et leur famille d’autre part. La rencontre c’est aussi le musicien qui accompagne avec sa musique, ses chants, l’enfant qui va être opéré, de sa chambre avant même les premiers préparatifs jusqu’à la porte de la salle d’opération ; le rituel "technique" est ainsi dédramatisé. Autre rencontre dans un service de néonatalogie devant la couveuse qui abrite un bébé prématuré : le musicien avec sa musique et ses chants aide les parents à oublier la technique, "autorise" la maman à chanter pour son bébé ; ceci est important lorsqu’on sait que les prématurés réagissent positivement à la musique et surtout à la voix de leur maman.

- Partenariat et pérennité : le musicien partage un projet commun avec une équipe, il travaille avec les soignants, c’est pourquoi en plus de ses compétences musicales il connaît et applique les règles de l’hôpital quant à l’hygiène, l’éthique, la psycho-pédagogie.... ; il respecte le territoire des soignants, les rencontre pour un travail cohérent ; le personnel soignant est invité à participer à des ateliers où il peut discuter et où il reçoit les outils qui l’aident à s’impliquer davantage.

. Coordonnées de Musique et Santé : 4, passage de la Main d’Or - 75011- PARIS Tél. 01 55 28 81 00 . www.musique-sante.org

Imprimer Envoyer à un ami
RSS | Crédits | Mentions légales | Plan du site