La Fédération
Bibliothèques et sonothèques
La formation
Dons et subventions
Activités
La charte des associations de bénévoles
Flash info
Contact
Agenda
Agir pour le mieux-être des malades
Les statuts
Le règlement intérieur
Conseil d’Administration 2018
Comment adhérer à la FNABEH
La création de la FNABEH
Objectifs et missions de la FNABEH
ASSEMBLEE GENERALE 27 MARS 2014 DE LA FNABEH
Assemblée Générale 2015 de la FNABEH
Assemblée Générale 2016
Accueil - La Fédération
ASSEMBLEE GENERALE 20 Mars 2018

MARDI 20 MARS 2018 MATERNITE PORT ROYAL-PARIS La Fédération Nationale des Associations de Bibliothèques en Etablissements Hospitaliers(FNABEH) a tenu son Assemblée Générale ordinaire le 20 mars 2018 à partir de 10h, à la maternité de Port-Royal à Paris. Didier Cazejust, Président de la FNABEH, ouvre la séance en souhaitant la bienvenue à tous les participants, Mme Vanessa Van Atten représentant le Ministère de la culture, département bibliothèque/lecture à l’Hôpital, Monsieur Gérard Vincent ancien délégué général de la F.H.F grâce à qui nous avons pu organiser le colloque de 2017 au sein d’Hôpital Expo, Jessica Nelson ambassadrice de la Fnabeh qui nous accompagne efficacement depuis une année, et Anne-Claire Coudray marraine de notre premier prix littéraire. Mme Marie-Gabrielle Vaissière représentante de la F.H.F qui assume dans cette Fédération la responsabilité de DRH adjointe. Marie-Thérèse Lacombe ancienne Présidente de la Fnabeh qui excuse Jehanne Faucheux autre ancienne Présidente, qui regrette de n’avoir pu venir cette année 2/RAPPORT MORAL par Didier CAZEJUST La communication : Didier Cazejust adresse ses félicitations à l’association de Corbeil, qui a eu les honneurs du journal « La Croix », il annonce que l’association de Brest sera aussi à l’honneur en recevant une équipe TV pour un reportage au journal de TF1 avec Anne Claire Coudray marraine de notre prix littéraire. La communication est importante, nous avons 2 fois par an « Flash Info » et pourquoi pas 3 numéros ? Remerciements à Marie-Noël et Coralie qui s’occupent de cette revue. Nous essayons d’en faire le reflet de la vie de notre fédération avec des infos pratiques, notes de lecture, reportages sur nos activités…… Didier est en train de rapprocher de la Fnabeh des chargés de communication des hôpitaux et aujourd’hui la chargée de communication de l’hôpital Sud/Francilien Marie Caujole est parmi nous il la remercie de sa présence. Le site ne nous donne pas une visibilité suffisante, avec l’aide de Jessica Nelson nous allons créer une page Facebook pour être connus grâce aux réseaux sociaux.Les visites : Nous sommes allés à Besançon, Rennes, Nancy, Corbeil-Essonnes, Versailles, St Maurice, Remiremont, nous serons bientôt à Brest, ensuite Bordeaux et Troyes. Les finances : Nous avons mis en place un plan d’économie modeste mais rigoureux, à reconduire en 2018. Nous sommes à la recherche de sponsors, cela commence à fonctionner ! La fondation SNCF nous attribue 2000€ et la MNH 500€.

L’évolution constatée depuis 2016 vers plus de dynamisme et de créativité s’est poursuivie en 2017, notre colloque du 18 mai en est la manifestation. Le C.A s’est réuni à 2 reprises 17 janvier et 2 octobre à la Maison des Parents de l’Hôpital Trousseau ou nous sommes accueillis gracieusement, un grand merci aux responsables. Dans un souci d’économie et compte tenu des moyens de communication dont nous disposons le C.A ne s’est pas réuni avant la coupure de l’été. 2 membres du C.A ont démissionné : Manuela Thuau pour cause de déménagement et Catherine Prestaux de Rouen qui a du faire un choix entre plusieurs engagements associatifs. Nos partenariats : Notre Président maintien les contacts avec les Fédérations Hospitalières (FHF,FEHAP) Contacts maintenus avec le CNL, où nos interlocutrices sont des partenaires solides prêtes à nous conseiller au mieux. La vie de la Fédération : Les rencontres initiées en 2015 se sont poursuivies, c’est de manière individuelle ou par petits groupes que nous avons plaisir et profit à vous rencontrer. Le C.A se préoccupe aussi d’élargir la Fnabeh, des contacts sont pris avec des associations qui nous ont quitté, ouverture aussi vers de nouveaux hôpitaux. La formation : L’équipe s’est élargie à 12 formatrices, le cours a été revu et mis à jour avec la participation de Véronique Saunier de Bordeaux, elles se réunissent 2 fois par an. Le colloque du 18 mai (le 12ème) grâce à la FHF nous avons bénéficié d’un local adapté au sein « d’Hôpital Expo ». Les intervenants ont répondu gracieusement à l’invitation de notre Président, Mmes R.Bachelot, I.Kauffmann, Cl Esper, Le Professeur Frydman, Xavier Emmanuelli, Gérard Vincent ont été captivants tant pour les informations apportées que pour leur humanisme. 2019 sera l’année d’un nouveau prix littéraire, ce prix est une idée lancée par Didier Cazejust. Les statistiques : 46 réponses sur 57 associations inscrites.

L’examen des chiffres et la comparaison avec les 2 années précédentes montrent un accroissement des lits visités, moins de prêts de livres, revues stables, progrès du côté musical plus de 20% . Tout ceci peut s’expliquer par la politique de courts séjours menée ces dernières années dans les hôpitaux. Si nous nous plaçons dans le monde du travail et sur la base de la semaine de 35 heures cela correspond à 107 emplois à temps plein, une PME ! Ceci augure bien de notre avenir, vous savez affronter les difficultés du moment : recherche de fonds, adaptation aux conditions hospitalières. Bravo et Merci à vous !

Le rapport moral et d’activité est approuvé à l’unanimité

4/ RAPPORT FINANCIER Les dépenses dépassant les recettes il faut faire des économies : Les déplacements pour les CA ne seront remboursés que sur un trajet, il y a désormais 2 CA au lieu de 3. le plafond des subventions accordées par la Fnabeh a été abaissé. Madame Coralie Gentile présente le compte de résultat de l’exercice 2017 Résultat siège : 3 325,53 € (produits)-3578,17€ (charges) = moins 252,64€ Résultat formation :1 440 €(produits)-2015,09 (charges) = moins 575,09€ Comme l’an dernier le compte de résultat est global siège et formation : 252,64 + 575,09= moins 827,73 € Le total du bilan s’élève à 30.962,61€ Didier Cazejust remercie Thierry Thibaut de Ménonville, commissaire aux comptes. Il consacre bénévolement son temps et ses compétences pour la certification de nos comptes. Thierry Thibaut de Ménonville présente ensuite son rapport, salue les efforts de la Fnabeh pour les économies réalisées, et confirme les comptes donnés par Edith Clerbout. Nous certifions que les comptes annuels sont, au regard des règles et principes comptables français, réguliers et sincères est donnent une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de l’association en fin d’exercice. Le rapport financier est adopté à l’unanimité L’agrément de Mr Thierry Thibaut de Ménonville est reconduit à l’unanimité

5/ COTISATION A l’unanimité la cotisation 2018 reste inchangée : 30€/par établissement hospitalier

6/ELECTIONS Sont élues : Gilberte Muller, Guillemine Legrix de le Salle, Jacqueline Roger, Martine Brossard, Colette Vidalat, Odile Labaune. 7/FORMATION Le rapport est présenté par Jacqueline Roger responsable de cette activité. Notre formation 2017/2018 a débuté en octobre 2017. L’équipe compte 12 formatrices. 39 nouveaux stagiaires inscrits
- 33 sur site (Besançon, Bordeaux, Brive, Lyon, Lille, Rouen).
- 6 stagiaires par correspondance : prise en charge par 2 formatrices (Montpellier et Rennes). Pour la formation 2016/2017, nous avons eu 33 diplômés du CAMEH…. Nous ne pouvons qu’encourager les bénévoles à suivre notre Formation FNABEH. Quelques rappels : Formation continue avec support de cours (option bibliothèque et option sonothèque) avec 9 devoirs répartis sur l’année +un devoir de synthèse en mai /juin + une évaluation finale sur site en juin (au cours d’une tournée) Le coût de la formation sera de 60 € pour la formation 2018/2019.

8/ Conférence de Mr Laurent SEKSIK Mr Seksik est un médecin, journaliste et écrivain auteur de 8 romans. Il nous raconte son parcours de vie partagé entre la littérature et la médecine pour être proche des gens et se sentir utile. Son prochain roman, l’histoire d’un garçon dont la mère rêve d’avoir un fils médecin et le père un fils écrivain le narrateur est confronté à ses rêves………deux mondes très différents ! La source de sa vocation d’écrivain est née lors d’une hospitalisation à l’âge de 10 ans la lecture lui a apporté du réconfort et du soutien.

9/PRIX LITTERAIRE La Présidente du Jury Anne-Claire Coudray retenue par ses obligations professionnelles ne pouvait être présente à cette remise de prix. Jessica Nelson notre ambassadrice nous présente Laeticia Colombani lauréate de ce premier prix littéraire avec son roman La Tresse, et nous redit son enthousiasme et sa fierté à participer à la mise en lumière de la Fnabeh.

Laetitia Colombani nous raconte, dans ce roman, l’histoire de trois femmes, de culture et de statut social différents, puisqu’on voyage avec elle en Inde, en Sicile et au Canada. Ces femmes prennent leur destin en mains, avec un lien original : le cheveu. Cette expérience a bien touché l’assistance et Laetitia a reçu son prix accompagné de fleurs et de chocolats avec beaucoup d’émotion de part et d’autre.

Imprimer Envoyer à un ami
RSS | Crédits | Mentions légales | Plan du site